Grains et Pixels par Pixelandre

Blog photos

vendredi 03 juin

Nettoyage du capteur ... de poussière !

Remis à jour le 18 avril 2006

Voilà quelques semaines que je ne proposais rien de nouveau. J'avais quelques problèmes de poussières. Après avoir changé mon objectif en pleine campagne, trois poussières sont venues se poser sur le capteur de mon appareil. C'est très ennuyeux !

Mais du coup je vous propose de vous faire partager mon expérience.

Les solutions pour retrouver un capteur propre

Lasser faire les autres :

Chez des professionnels - deux genres distincts : ceux qui croient savoir et ceux qui savent. C'est soit n'importe quoi, soit très cher et très long (jusqu'à un mois si vous le renvoyer à Nikon ou Canon !)! il y a même des fois où vous aurez les trois à la fois : n'importe quoi, cher et très long.

Mais si vous avez un Nikon : vous pouvez aller chez Nikon Service à Paris. C'est gratuit !

88 Boulevard Beaumarchais
                        75011 Paris

leur site : http://www.nikon.fr/nikon_web/espace.nsf/wPages/Espace_nikon.htm

Faire n'importe quoi chez soi, ou mieux ; dehors

Ce n’était déjà pas très malin de ma part de changer d’objectif en pleine campagne. Mais je dois reconnaître que j’ai fait encore plus fort en décidant d’enlever ces trois petites poussières avec un joli pinceau, aux poils en nylon très fins et tout propres … enfin c’est ce que je croyais. Le résultat fût franchement lamentable ! De trois poussières je suis passé à un nombre que j’ai préféré ne pas compter.

Bricolage (ou n'importe quoi 2) :

À partir de là, j’ai tout essayé (tant qu’à faire !).
- la bombe à air comprimé : heureusement j’ai essayé sur un filtre UV d’abord, il a reçu plein de goûte d’air liquide bien froides. J’ai préféré en rester là !
- avec un poire : c’est nul ! Ça ne sert à rien, sinon à déplacer (au mieux) les poussières.

Puisque envoyer de l’air ne marchait pas j’ai décidé de l’aspirer
- avec l’aspirateur directement à l’entrée de la chambre : bof ! Toujours rien !
- plus sophistiqué (j'ai beaucoup d'imagination) : avec une paille dont le bout était adouci par un coussinet de velours, le tout branché sur l’aspirateur. Le but aller au plus près du capteur et avoir assez d’air pour décoller les poussières. Le résultat n’est pas franchement flagrant. J'imagine que certains appareils dont je me suis inspiré pour faire cette expérience sont tout aussi inefficaces.

je n'ai pas tout expérimenté dans le domaine : Il me reste à essayer (mais je ne le ferai pas ...): le "ioniseur" !
Voici l'adresse ou les mlus téméraires trouverons tout pour constuire cet objet et comment le faire fonctionner : bon courage !  http://fovea.perso.cegetel.net/IonizerF.htm
Il parait que cela marche ! à vos risques cependant !

Toutes les solutions données plus haut, fonctionnent ... enfin c'est ce que certains disent. J'en ai essayé quelques unes et franchement rien de concluant.

 

Dans mon cas ... plus qu’une solution : arrêter le bricolage et passer à des solutions moins périlleuses mais plus coûteuses. De toutes façon, il me semble dans ce cas, que nous finirons toujours par payer ! alors autant commencer par là !

"Investir" et se mettre sérieusement à l'ouvrage :

_mg_49551

Après avoir passé des heures sur les forums à lire des méthodes et des expériences je me décide pour la solution totale. J'achete par correspondance les outils nécessaires : 80 € c'est le prix de ce kit, je n'ai rien trouvé de moins cher : mais il contient le nécessaire et même un peu plus.

- Un pinceau spécial : pour enlever le maximum de poussières. Au passage, et s’il y en a, il vous aidera à balayer les poussières minérales qui risquent de rayer le capteur lorsque vous aller passer avec le sensorswipe. Le pinceau ne s’avère pas être un solution en soi, la plus part du temps vous déplacerez la majorité de la poussière (dans mon cas je n'ai jamais réussi à le rendre assez statique), cela dit il fait un travail de première partie et en enlève toujours un peu.

- La suite c’est l’inévitable produit « éclipse » et les non moins inévitables lingettes « pec*pad » ainsi que le franchement pratique « sensorswipe ».

- Et puis une paire de gants non poudrés (c’est plus difficile à enlever), dans le but de ne pas contaminer vos instruments qui toucherons votre capteur avec le gras de vos doigts (même propres) . Et oui ! parce quevous n'avez pas que la poussière comme ennemie … il ne faut pas oublier le gras.

poussieres

la situation de départ et celle de fin

La méthode :
0.    Installez-vous dans une piece où il n'y a pas de courant d'air, eloignez votre chat ou votre chien et relaxez-vous (ce n'est pas très difficile et ce n'est pas si délicat !)
1.    mettez les gants
2.    préparez les outils, le pinceau et le sensorswipe avec sa lingette (avec deux petites goûtes de produit).
3.    mettez votre appareil en position de manière à voir le capteur, tenez-le d’une main sûre. Ne touchez pas les volets.
4.   passez un premier coup de pinceau, après l’avoir rendu statique et vous être assuré qu’il est propre (sans gras et sans trop de poussières)
5.   ensuite, passez un premier coup de sensorswipe avec la lingette et le produit, il faut appuyer un peu quand même, comme lorsque vous écrivez avec un stylo.
6.    refermez l’appareil et remettez un objectif et vérifiez en prenant une photo avec un diaphragme fermé au maximum (18 ou plus).
7.    Il en restera vous pouvez en être sûr
8.    repassez un coup de sensorswipe en changeant la lingette, ou alors gardez la même et rajoutez un peu de produit
9.    refaites l’opération tant qu’il en reste
10.    ne vous découragez pas, elles finiront toutes par partir !


Posté par Pixelandre à 06:54 - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

    Première règle, avant toute chose : souffler un bon coup sur l'appareil et le tour de l'objectif de temps en temps, surtout avant de changer d'objectif. Si on enlève 50 poussières à chaque fois, on diminue sérieusement les chances de polluer le capteur à chaque manip d'objectif...
    Petit conseil : pour 7-8 euros, on peut se trouver une poire à lavement (la rose est très belle) en pharmacie. C'est gros, c'est puissant et ça enlève beaucoup de poussière. L'avantage est que ça n'abime pas le capteur comme une bombe d'air (qui est, quant à elle, super dangereuse pour le capteur puisqu'elle risque de le geler et de le casser).
    Last tip : tampon et alt+clic dans photoshop...

    Posté par jibé, lundi 22 août à 21:48
  • oui mais ...

    ... c'est pas toujours évident !
    dans mon cas j'ai des poussières franchement collante sur mon capteur. La bombe même s'avère inefficace. La poire encore plus !
    Plus je m'informe sur le sujet et plus je me rends compte qu'il y a plusieurs solutions, que chacun à la sienne et que cela n'est jamais vraiment la panacée.

    Reste la prévention ... faire attention c'est le meilleur moyen de ne pas avoir de problème ... ou alors de les retarder le plus possible.

    Posté par pixelandre, lundi 22 août à 22:26
  • adresse Nikon Service Paris ?

    salut Pixelandre,
    peux-tu stp me donner l'adresse exacte (car je ne la trouve pas) du magasin Nikon Service Paris dont tu parles car j'aimerais y aller pour faire nettoyer mon D70 ?
    par avance, merci.
    Raf

    Posté par raf, jeudi 01 septembre à 10:55
  • adresse pour Raf

    voici l'adresse :


    88 Boulevard Beaumarchais
    75011 Paris

    leur site : http://www.nikon.fr/nikon_web/espace.nsf/wPages/Espace_nikon.htm

    Posté par pixelandre, jeudi 01 septembre à 14:11
  • police grise

    ça serait top avec une police plus claire sur le fonds noir, on doit selectionner le texte pour pouvoir lire...
    sinon bravo !!

    Posté par Patrice, mardi 06 septembre à 07:53
  • Oui sans aucun doute !

    j'ai choisi cette couleur pour qu'elle ne gène pas le visionement des photos.
    C'est vrai que dans cette partie j'aurais pu mettre la police un peu plus claire.
    Mais le paramètrage ne me le permet pas ... c'est partout ou rien !
    c'est vrai que lorsque la piece dans laquelle se trouve votre ordinateur est très claire on ne voit pas grand chose. Sinon dans les autres cas, plus compatibles avec le visionement des photos, c'est beaucoup mieux pour le texte et pour les photos.

    Posté par pixelandre, mardi 06 septembre à 11:22
  • Concerant le "faire soi-même" je dois avouer que le dernier numéro de "Chasseurs d'Images" m'a assez refroidie (d'autant plus qu'utilisant un canon EOS 300D qualifié "d'aspirateur à poussières" avec son obj d'origine), j'ai de forte chances d'y passer rapidement...

    En priant très fort pour que cela ne m'arrive pas avant la sortie de kits efficaces (la sav de canon étant parait-il long et honéreux !!!)

    Eossienne

    Posté par Eossienne, jeudi 29 septembre à 22:39
  • grand ménage

    Ce qui devait arriver arriva...ça y est j'ai de la poussière sur le capteur de mon Canon EOS 300D !
    Résolue à m'en sortir de façon "artisanale", par mes propores moyens, je me suis rendue à la Fnac, où j'ai achété un aerosol ad hoc... pour 70 euros...
    De retour à la maison, je compile le mode d'emploi de l'appareil... et là surprise !!! alors que mon firmware est plus évolué que celui présenté ds le mode d'emploi... je n'ai pas d'onglet "net capteur" dans le menu configuration... et ne peux semble-t-il pas le nettoyer...

    Voili voilou, me voilà bien en peine...

    Eossienne

    Posté par Eossienne, samedi 22 octobre à 16:21
  • les affres de la technique

    ... j'ai trouvé l'onglet "net capteur" !!!... En revanche, une poussière reste récalcitrante... mais j'en viendrai à bout !!!

    Eossienne

    Posté par Eossienne, samedi 22 octobre à 17:05
  • Eossienne ...
    pour cette poussière récalcitrante ...
    je pense qu'il te reste encore pas mal de possibilité de l'enlever.
    Ton expérience avec ce produit qui semble inefficace est intéressante !
    Tu peux nous en dire plus sur l'aérosol que tu as acheté à la FNAC ? 70 E cela fait cher pour un si maigre résultat !

    tu peux essayer le scotch brit (genre sensorwash).
    je crois que c'est la solution la plus simple.

    Posté par pixelandre, samedi 22 octobre à 17:44
  • félicitation pour le site

    Posté par ioniseur, samedi 16 février à 18:51
  • Pour 70 E j'ai fait l'acquisition du Sensor cleaning system de green clean

    Après utilisation il s'avère que... l'aerosol est d'une parfaite inutilité...

    En revanche, les sensor cleaner fournis (petits batonnets wet and dry (non ce n'est pas pampers !) sont efficaces en cas de poussière collante.

    Me voilà pour quelques temps débarassées des poussières youpi !

    Eossienne

    Posté par Eossienne, vendredi 28 octobre à 17:14
  • Sensor cleaner

    Merci d'enrichir se post avec tes expérience Eossienne, cela nous sera utile à tous !
    où as tu acheté tes sensors cleaner ?

    Posté par pixelandre, samedi 29 octobre à 12:13
  • l'éternel recommencement

    De retour de vacances avec... de la poussière de rêve pour l'hiver... dans les yeux... et sur le capteur !!!!
    On me l'avait assuré, l'eos est un aspirateur...
    Résultat... quelques heures minutieuses de photoshapage pour faire disparaitre les taches sur les étendues de mer et de ciel (la prochaine fois, je pars en vacances dans une grotte, ça posera moins de prbs !)

    Concernant l'achat des sensor cleaners, c'est à la fnac que je m'en suis procurée... mais je pense qu'on peut en trouver sur le net à des prix plus compétitifs.

    Eosssienne

    Posté par Eossienne, jeudi 03 novembre à 00:44
  • et la prévention

    et pour éviter d'en avoir (des poussiéres), avez vous des conseils.
    A part ne pas changer d'objectif, je ne vois pas.

    Posté par boulette, jeudi 30 mars à 16:56
  • Pour Boulette :
    là j'essayais juste d'expliquer comment les enlever !
    Pour ce qui est de la prévention et pour ne pas avoir de poussière sur son capteur : on peut aussi faire très très très très attention et réver très fort ! parce que malheureusement on trouve de la poussière partout ! et m^me sans changer d'objectif on en trouve dans les appareils (dans les bridge aussi qui pourtant ne s'ouvrent pas !) et même un appareil tropicalisé (avec des joints, ce qui peut permettre d'éviter aussi ce genre de problème dans des conditions difficiles) est soumis à cette contrainte.

    Cela dit ce n'est pas très grave la poussière ... quand on sait la faire partir !

    Posté par alexandre, jeudi 30 mars à 18:44
  • Je prends des photos sous l'eau et j'ai de la poussière. moi rien comprendre. Dépassé pas tt ca je v me mettre à la peinture, ca coute moins cher :S

    Posté par DabiDoub, vendredi 22 octobre à 17:31
  • Poussières entre le capteur et le filtre

    Les poussières sur le filtre du capteur s'enlèvent facilement avec les différentes méthodes énumérées dans ce document.

    Les poussières qui posent problème son celles qui se placent entre le capteur et le filtre. Elles ne sont amovibles qu'en démontant le sandwich capteur/filtre. C'est pour cela que l'opération est coûteuse ou impossible et que les divers produits de nettoyage n'ont pas d'effet.

    En argentique on a aussi des poussières(sur les films, les papiers, les tireuses), mais tout est réparable à moindre coût et les problèmes de poussières, au pire, ne sont que passagers.
    Un capteur affecté de taches compromet définitivement l'usage d'un appareil numérique, d'ou la faible valeur dans le temps de ce type d'appareil.

    Posté par leoning, vendredi 27 octobre à 19:21

Poster un commentaire