Grains et Pixels par Pixelandre

Blog photos

jeudi 09 juin

Aberration chromatique

C'est un problème optique fréquent : L’image est  floue mais cet effet est bien plus évident sur les contours, on note une irisation de ceux-ci.

grand

Outre le bruit, vous remarquerez un fine bande claire entre le noir et le bleu, c’est l’effet d’aberration chromatique, que l’on perçoit (plus ou moins bien selon les objectifs) lorsqu’on agrandit  l’image.

 

Vous comprendrez mieux sur le dessin suivant :

aberration2

 

Ce problème est dû au fait que les lentilles de nos appareils photos ne diffractent pas la lumière avec le même angle.

 

aberration

 

La lumière blanche est composée de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, un prisme les sépare les unes des autres. Il en est de même pour les verres des lentilles de nos objectifs. L’indice de couleurs est différent pour chaque couleur (très élevé pour le violet et peu pour le rouge), la lumière se disperse.
 
Cet effet d’irisation est le fruit d’un flou dû aux difficultés de mises au point qui ne peut être fait en même temps sur toutes les couleurs du spectre chromatique. Sur l’image suivante vous remarquerez que la mise au point du rouge est très différente de celle du violet. Si la mise au point est faite sur le rouge les couleurs violettes et bleues (à l’opposé du spectre chromatique) seront floues.

 

 

aberration3

 

Tous les objectifs connaissent plus ou moins ce problème d’aberration et cela à toutes les ouvertures de votre diaphragme mais plus vous le fermerez et plus cela se verra. C’est un des problèmes du numérique, aussi éviter de fermer à plus de 11 votre diaphragme, privilégié même plutôt le 8 ou le 9.

Il existe certains objectifs (APO) qui corrigent ce problème ; ce sont les des objectifs apochromatiques (deux lentilles, une convergente et l’autre divergente compensent ce problème de diffraction).
 

Posté par Pixelandre à 00:00 - Permalien [#]