Grains et Pixels par Pixelandre

Blog photos

jeudi 15 juin

Quelques lignes

rails1

Exposition : 1/13"
Ouverture : 9
Focale : 27 mm

Je n'ai pas résisté à la tentation en voyant cette voie de chemin de fer en réfaction. Les vieux rails sur les côté, les cailloux encore blancs et surtout toutes ces lignes qui partaient dans une même direction. Pourtant, je trouvais la photo originale bien banale et comme toujours il manquait de contraste et tout ce qui est important pour passer de l'ombre à la lumière avec un minimum d'éclat. Le noir est blanc se devait d'être un peu plus claquant pour une photo comme celle-ci et tant pis si le style n'est pas des plus joyeux. Un chemin et plusieurs lignes qui se perdent dans les ténébres ... c'est vrai ! mais je trouve ça plus esthétique.
Au passage, un petit changement de signature.

Posté par Pixelandre à 21:15 - Lignes et courbes - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Serait-ce à la Part-Dieu ?
    Magnifique en tous cas, cette fuite, quel mouvement pour de objets fixes ! Il y a une incroyable impression de vitesse. Bravo !

    Posté par Anne, jeudi 15 juin à 22:07
  • oui oui c'est bien à la partdieu !
    d'habitude les pierres sont couleur de rouille, j'ai eu de la chance !
    sans ça l'effet n'aurait pas été le même !
    d'où l'intérêt de sortir toujours avec son appareil

    Posté par Alexandre, jeudi 15 juin à 22:20
  • Je viens de découvrir ton univers ! Je suis séduite et je reviendrai avec plaisir !
    Bonne soirée

    Posté par Loomoon, jeudi 15 juin à 22:52
  • TGV

    Trop Génial Vraiment.

    Alexandre, tu vas finir par me faire pleurer.

    Une perspective vraiment magnifique, un cadrage à tomber à la renverse, une qualité d'image impressionnante, une simplicité déroutante.

    Alexandre, je pleure.

    Posté par James, vendredi 16 juin à 00:01
  • rail.

    Tout a été dit en qualité de cadrage exceptionnel, netteté et N&B bien dépouillé, toutes les lignes aboutissent dans l'angle du cadre et donnent plus de force à l'image, La photo quasi parfaite. Alexandre
    bravo, si tu en as d'autre. Gérard

    Posté par Gérard, vendredi 16 juin à 00:08
  • Et bien voilà une matinée qui commence bien pour moi ! je suis content que cette photo vous plaise.
    Elle était encore chaude dans mon appareil lorsque je l'ai mise sur le blog. Peut être moins d'une heure entre le moment où j'ai fait cette photo et celui où je l'ai mise sur ce blog.

    Loomoon, ton blog est très appétissant. Tu reviens quand tu le désires, tu es la bienvenue sur ce blog !

    Posté par Alexandre, vendredi 16 juin à 07:19
  • Je ne voulais pas te faire de peine Jean !
    Je suis content cependant que le grand voyageur que tu es, soit ému par l'idée de voyage futur de cette photo. Destination inconnue cependant !

    Posté par Alexandre, vendredi 16 juin à 08:28
  • Larmes

    Les larmes ne sont pas toujours l'expression de la peine, et c'est bien que tu participes au développement des larmes de joie. Fais-moi encore pleurer, je t'en prie.
    Amitiés.

    Posté par James, vendredi 16 juin à 18:09
  • Bravo ...

    ... pour ce cadrage exceptionnel.
    Du beau N/B comme j'aime le faire.
    A bientôt.
    Yvon.

    Posté par Yvon, samedi 17 juin à 00:28
  • Salut Yvon, content que cela te plaise.

    Je plaisantais Jean, Je suis très fier que mes images puissent suciter des émotions.
    Lorsque j'étais en Bulgarie, il m'arrivait de faire des photos des enfants dans la rue, des tsiganes. Très tristes en réalité, mais ce n'était pas la photo en elle même qui inspirait cette tristesse mais le sujet. c'était le malêtre du sujet qui faisait l'intérêt de la photo pas le photographe.
    J'ai trouvé que c'était trop facile de faire ce genre de photo et j'ai arrêté. C'était pas mon truc.

    Si de simples rails inspirent du plaisir ou même une question alors je suis très fier. Et là, ce que tu me dis Jean, ça me fait très plaisir.

    Posté par Alexandre, samedi 17 juin à 13:41
  • Et je rêvais...

    ... d'un autre monde...
    Oui Alexandre, l'humour et la sincérité sont les deux choses qui nous sauveront de ce monde sans pitié.
    J'aimerais beaucoup publier des sujets grâves, des situations tristes ou des temoignages de la torture qui sévit sur notre monde. Mais je dois dire que comme toi, je sens un immense malaise dès la prise de vue, malaise qui me poursuit à chaque fois que je visualise de telles images. Peut-être suis-je trop sensible et trop émotif, peut-être suis-je simplement trop honteux ou trop peureux.
    Je finirai peut-être un jour par franchir l'obstacle pour affirmer ce regard que j'ai,( subir serait un verbe plus approprié ) sur la déséspérance qui nous entoure. Pas encore assez mur pour cela.
    Pour garder une touche d'optimisme dans ce com. je voulais te dire que tes images sont, au dela du plaisir qu'elles me procurent, une grande ouverture à la reflection.

    Posté par James, lundi 19 juin à 14:30

Poster un commentaire